Update, avec la vidéo officielle de l'event!

*******************************************************************************************************

Ce Dimanche 29 avril, le soleil est revenu montrer le bout de son nez pour ce dernier jour des finales européennes VQS Volcomania. Fin de la compétition, résultats, photos, catch, podium, tout est là!

"C'est un peu comme l'école des fans: il y a un vieux bizarre qui parle dans un micro et il y a plein de cadeaux.

Comme vous devez déjà le savoir (nos deux dernières news en parlent déjà...), Volcom organisait la finale européenne de son Tour VQS ce week end avec à la clé, pour les meilleurs de chaque catégorie, un ticket pour la finale mondiale VQS qui aura lieu à Newport Beach, Californie.

En attendant, le banc de sable des "naked butts" a vu un déchainement de pluie (avant tout), de surf, de hairy métal, de costumes sublimes, de serpentins, de spray, d'Espagnols, de Canariens, de Portugais, d'Anglais, de jeunesse, et de tout ce qui fait un week end de surf déjanté.

Parmi les lutteurs inscrits, on comptait Maud Le Car, William Aliotti, Medi Veminardi, PV Laborde, Gony Zubizarreta, Léo Fioravanti, Harry Tinson, Andy Criere, Guillaume Cassaigne, Thomas La Fonta...

Si samedi les conditions ont permis un spectacle de grande qualité, dimanche, les vagues un poil plus tricky n'ont pas empêché les contestants d'offrir le meilleur spectacle qu'il y avait à voir.

Chez les groms, c'est la futur star Léo Fioravanti qui repart avec le ticket pour Newport, après avoir dominé la compétition de la tête et des épaules. Notamment lors d'une finale où, même s'il n'a pas livré son surf le plus "asp", il a surfé un maximum de vagues avec des turns d'une puissance et d'une maturité rare pour un jeune de 14 ans.

Pour les filles, c'est Maud Le Car qui l'emporte. A noter que Maud est sortie de sa série de demie finale 5mn avant la fin, pour enchainer avec un free surf. Incompréhension. Elle se fera traquer par le speaker jusqu'à la fin de la journée, qui lui cherchera un sponsor montre...

Dans la catégorie Open Thomas La Fonta, le bidartar, a produit un surf ultra régulier et impressionnant. Il n'hésita pas à aller taquiner d'autres pics que celui communément maltraité par ses concurrents, le tout avec un style propre et léger. 

L'engagement de Medi Veminardi, très déçu de ne pas atteindre la finale, aura marqué les esprits. Une deception à la suite de laquelle il a laissé exploser son talent en free surf sur le pic voisin, avec une technique et des power turns aussi puissants qu'élégants.

On notera également la puissance du "petit canelé landais", PV Laborde, qui avec des appuis solides s'est employé à deformer les entrées de houle allant même jusqu'à tenter des airs dans le plus pur style "snowboard" (rotation grabée, et sans un mouvement de bras parasite), qu'il n'a malheureusement pas réussi à reposer.

Gony Zubizarreta se projette par dessus la troisième corde et repart avec les 500€ pour le meilleur air (celui en photo séquence plus haut) mais aussi avec la victoire dans la catégorie open. "Il n'a pas perdu son week end!" dira le speaker, vu que c'est avec un billet pour Newport et un chèque supplémentaire de 1000€  que le basque Espagnol repart ce dimanche soir.

Au final, un très bon week end de surf, qui prouve que la compétition n'est pas incompatible avec la bonne humeur!

La feuille de résultats:

Filles: 

1- Maud Le Car, 2- Joséphine Coste, 3- Johanne Panzini, 4- Yoli Aneiros

Groms: 

1- Léo Fioranvanti, 2- Aldric God, 3- Charly Termeau, 4- Luis Diaz

Juniors: 

1- Natxo Gonzalez, 2- Harry Tinson, 3- Guillaume Cassaigne, 4- Andy Crière

Open: 

1- Gony Zubizarreta, 2- PV Laborde, 3- Thomas Lafonta, 4- Dan Billon