Aller on s'y colle !
Pauline Ado // L'interview entre deux avions
2000*1045px

Pauline Ado // L'interview entre deux avions

Ses premiers mots après sa re-qualification !
Texte guillaume arrieta
Texte guillaume arrieta
Ses premiers mots après sa re-qualification !

Salut Pauline, comment tu te sens ?


Fatiguée, heureuse, un peu perdue, excitée pour l’année prochaine… tout ça à la fois ! En fait, je crois que je ne réalise pas encore trop ce qui m’arrive. Me dire que je vais à nouveau participer à des épreuves comme Snapper, Bells, Fiji, Honolua… c’est génial ! J’avais tellement la tête dans le guidon depuis août… Je n’ai pas arrêté et un peu mis le reste de ma vie entre parenthèses pendant ce temps-là… ça va faire du bien de se poser et savourer un peu.

Si on t'avait dit à la mi-saison que ça allait se terminer comme ça...

J’aurais eu du mal à y croire s’est sûr. Avant Pantin, les choses étaient mal embarquées et puis j’ai eu un déclic là-bas. A vrai dire, il a peut-être même eu lieu avant lors des championnats du monde ISA avec l’équipe de France (Pauline termine 3ième à 0,26pts de la médaille d'or). Je suis sortie déçue de cette compétition mais avec plus de confiance aussi par rapport à ce que j’avais montré. A partir de là, j’ai surfé avec plus d’assurance en compétition. Comme quoi il ne faut jamais rien lâcher !
Ajoutez des photos (2020px)
Ajoutez des photos (2020px)

Quelle saveur a cette re-qualification par rapport à ta première qualification sur le tour ?

C’est vraiment différent. J’ai tellement plus de recul maintenant… Durant ces deux années, dans l’ensemble j’étais persuadée que je pouvais me re-qualifier mais j’ai aussi eu des moments de doutes… lorsque je me suis blessée (en début de saison à quelques jours du départ vers l'Australie), lorsque les résultats étaient décevants. Je m’étais aussi préparée à ne pas réussir tout en donnant tout ce que j’avais pour y arriver.

Quels sont les changements que tu as apporté dans ta préparation pour cette saison ?

J’ai vraiment mis l’accent sur mes entrainements niveau surf, j’avais besoin d’être encadrée, suivie… D’ailleurs je remercie du fond du coeur le Pôle France, ses responsables et notamment JR Vignes qui m’ont permis de m’entraîner avec la structure et de progresser. J’ai aussi fait appel en milieu d’année à un coach mental : Stéphanie Sagaspe. Cela m’a beaucoup apporté dans mon approche de la compétition.
Ajoutez des photos (2020px)

Tu vas avoir un programme plus chargé que tes deux dernières saisons ?

Oui je risque de faire deux fois plus de compétitions. Je ferai sûrement moins de WQS mais ferait tout de même les grosses épreuves en plus des WCT. La niveau est tellement relevé sur le tour et les places très chères…

Comment vas-tu te préparer pour cette saison 2017 ?

Je pense que je vais continuer à ma préparer de la même façon mais avec encore plus de minutie, penser à tous les détails pour arriver prête pour l’année prochaine. Les vagues sur le WCT sont totalement différentes du WQS, le format de compétition, la stratégie aussi… technique, physique, mental, matériel… il ne faut rien laisser au hasard !
Ajoutez des photos (2020px)

Ton objectif pour la saison 2017 ?

Faire un top 10 mondial et me re-qualifier par le WCT !

Pas encore de commentaire


Copiez les 6 lettres affichées ci-dessous :